Historique et armoiries



 

             

                                                                                                                                             le château : reconstitution : avant 1300


Réchicourt le Château (en allemand Rixingen) est un chef-lieu de canton du département de la Moselle, dans une région où les villages et les châteaux ont souvent deux noms, l'un roman, l'autre germanique étroitement lié à l'histoire d'Alsace.

Le site apparaît dans les textes entre le VIIIème et le Xème siècle sous le double nom de Réchicourt (Réchicurtis) et Rixingen (Ruasgisingen). On peut en déduire qu'à cette époque l'habitat était double.

D'une part, une court ou curtis carolingienne, un grand domaine agricole dont le centre d'exploitation est à cour fermée (curtis), d'autre part un lieu de peuplement des Francs constitué depuis le Vème ou VIème siècle. C'est un village dont la très vieille paroisse-mère relève de l'évêché de Metz.


Le comté de Réchicourt a été la propriété d'un très grand nombre de familles Seigneuriales. Cela s'explique aisément puisque l'on trouve des traces de Réchicourt dès le VIIIème siècle. Parmi les Seigneurs illustres, il y eut au 17ème siècle, sous le règne de Louis XIV, un homme qui devint Seigneur de Réchicourt pour avoir épousé une demoiselle de Linange : Frédérik, Compte d'Ahlefed, Grand Chancelier du Danemark. Il s'occupa activement de l'administration de la Seigneurie et recommanda à son fils de la gérer avec soin, la considérant comme son joyau. Nommé Grand Chamellan à la cour de Danemark, le fils, Charles, vendit la Seigneurie à la famille des Comtes de Nassau. Ce fut durant 22 ans, de 1681 à 1702, l'histoire d'un sympathique jumelage avec le Danemark.

  En cliquant sur  PLANCHE_BLASONS_.pdf, vous découvrez les blasons desd différents  propriétaires du château de Réchicourt du XIème au XIème siècle.